Dans cet article nous allons voir :

  • Ce qu’un échec représente réellement
  • Comment il faut réagir
  • Qu’il ne faut pas se sous-estimer
  • Qu’il faut minimiser les enjeux
  • Comment apprendre des erreurs des autres

Que représente réellement un échec ?

Un échec peut se qualifier comme étant l’issue d’une action menée.

Pour faire simple, un échec c’est quand je veux apprendre à jongler en 2 semaines mais qu’au final, je n’y suis pas arrivé.

En fait, un échec c’est aussi la meilleure façon d’apprendre, de savoir ce qu’il faut faire ou ne pas faire pour la suite.

Il ne faut pas voir un échec comme quelque chose de négatif mais plutôt comme quelque chose de positif.

Il faut tenter, il faut innover et c’est en faisant des erreurs qu’on apprend et qu’on sera capable, la prochaine fois, de réussir.

 

Il faut réagir !

Après avoir subi un échec, il faut réagir et rebondir !

C’est-à-dire que tu dois impérativement te relever et faire un point sur ce qu’il vient de se passer. Par exemple, tu n’as pas réussi à jongler en 2 semaines, peut-être car tu n’as pas le bon mouvement ou la bonne technique !

Donc tu dois revoir ton mouvement, te renseigner sur la bonne méthode pour réussir à jongler la prochaine fois.

Tu vas ainsi faire de ton échec une future réussite en ayant réagi, sans abandonner et en rebondissant !

Tu seras plus fort que la plupart des personnes qui auraient abandonné, tu seras celui qui apprend de ses échecs et réussira dans l’avenir !

 

Ne pas se sous-estimer

Souvent à l’école dès que l’on a une mauvaise note, on nous dit qu’on est nuls et incapables.

Quelque part on reçoit une sorte de « punition » alors que c’est déjà assez dur d’essuyer un échec donc si en plus ou nous balance ça on ne s’en sort plus !

Ce que je vous conseille, car c’est ce qui a fonctionné pour moi et qui fonctionne pour tout le monde, ne te sous-estime pas. Au contraire, sois fier de savoir ce qui a créé ton échec et sers-toi de ça pour faire 10 fois mieux la prochaine fois !

La plupart des personnes abandonnent et pensent réellement qu’elles ne sont pas douées après avoir connu un échec mais c’est totalement faux !

Ta plus grande force sera de comprendre que savoir ce qu’il ne faut pas faire est aussi important que savoir ce qu’il faut faire !

 

Minimiser les enjeux

Lorsqu’on se lance dans un projet ou un investissement par exemple, on sait que ça comporte un risque et qu’on peut alors se tromper.

Pour tout investissement il existe une dose d’incertitude dans sa réussite.

Donc en ayant connaissance de ça on doit pouvoir minimiser les enjeux pour subir une perte moins importante !

Tout dépend du projet ou de l’investissement, mais pour minimiser les enjeux il suffit de comprendre au préalable ce qu’on fait pour pouvoir étudier à quel endroit on peut réduire l’impact les conséquences.

Donc finalement, ce qu’il faut retenir, c’est que pour éviter de subir un échec important il faut savoir minimiser les enjeux !

 

Apprendre des erreurs des autres

Pour avancer dans la vie et dans ses projets, qu’ils soient professionnels ou personnels, il faut apprendre de ses erreurs !

Mais pour avancer plus vite il faut apprendre des erreurs des autres. Si tu veux créer un business, tu as la chance aujourd’hui de pouvoir connaitre les erreurs qu’on commit divers entrepreneurs à succès !

Grâce à ça, tu vas pouvoir avancer plus rapidement en y combinant avec ton propre apprentissage personnel de tes erreurs.

 

Si tu lis toujours cet article c’est surement que tu veux apprendre à développer tes capacités, comprendre l’importance de subir des échecs et créer ton propre business rentable !

Je te propose donc d’aller lire ce super article complet sur la création d’un business en ligne rentable rapidement !